Lionel Felchlin

Traduction par Lionel Felchlin

Peter von Matt, germaniste, professeur honoraire de l’université de Zurich, est l’une des plus grandes plumes de
la 
Suisse alémanique. Son recueil d’essais La Poste du Gothard ou les états d’âme d’une nation, qui a obtenu le Schweizer Buchpreis en 2012, est un ouvrage captivant, savoureux et essentiel pour comprendre la Suisse dans toute sa modernité et son histoire.

À partir de la description du tableau La Poste du Gothard de Rudolf Koller, Peter von Matt nous parle du mythe alpestre à travers l’histoire et la littérature de la Suisse — des Alpes de Haller au Guillaume Tell de Schiller —, de l’idylle brisée par l’industrialisation et des nombreux paradoxes helvétiques. Il analyse la relation ambiguë entre origine et progrès, mythe et réalité, société héroïque et post-héroïque.

Cet ouvrage compte en outre une vingtaine d’essais sur la langue allemande en Suisse, ses auteurs phares ou méconnus, Wagner, le Pilate ou encore le dadaïsme.